Beaucoup de personnes souhaitent suivre une formation pour augmenter leurs compétences. Malheureusement, la majorité de ces personnes ne peut se permettre de suivre ces formations en raison des frais. Heureusement, il y a une autre alternative pour financer sa formation sans CPF ou le compte personnel de formation

Le pôle emploi

Chômeur comme salarié, doit obligatoirement avoir un compte CPF. Ceci dit, la somme déposée ne pourra pas couvrir les frais de la formation, cela peut être dû à des frais trop élevés ou autres. Dans d’autres cas, il s’agit d’un choix personnel. En effet, certaines personnes ne souhaitent pas utiliser l’argent dont elle dispose pour payer sa formation. Dans ce cas, le Pôle emploi a une offre qui aide surtout les demandeurs d’emploi financièrement. L’objectif de Pôle emploi est de faire bénéficier une allocation chômage aux demandeurs d’emploi. Les demandes peuvent être faites plusieurs fois parce que Pôle emploi ne plafonne pas son montant.

La région

La région est un moyen de financer tous projets de formation professionnelle. Les conseils régionaux accompagnent les projets de formation sous la seule condition que les consignations et les caisses de dépôt les permettent. Les régions définissent les critères de sélection pour les gens qui peuvent bénéficier de cet abondement. Elles rendent également possible un appoint direct sur CPF. Le montant est différent d’une région à l’autre.

L’employeur

Depuis septembre 2020, les entreprises peuvent abonder les CPF des salariés et prendre en charge les projets de formation de ses salariés. Bien que les dotations des employés soient à volonté, les entreprises doivent obligatoirement verser un somme sur le CPF. À compter de 2022, ce dispositif évoluera de sorte qu’un dossier de formation sera ajouté aux dossiers des salariés afin d’abonder leur compte CPF. Avec ce dispositif employeur, les employés ont toujours le droit sur leur compte CPF et sur le financement de leurs projets.

Le compte professionnel de prévention ou C2P

Le C2P donne des points à ses salariés pendant son travail. Il détermine les risques et les conditions pénibles supportés par les travailleurs. Ensuite, les travailleurs cumulent les points pour les utiliser dans le financement de leurs formations. L’idée est de faire une transition professionnelle, d’où un accès à des postes plus promouvant, un emploi plus stable ou la possibilité de décrocher un travail à temps partiel ou également prendre sa retraite prématurément et surtout sans laisser sa rémunération.

Le compte d’engagement citoyen

CEC ou compte d’engagement citoyen est un dispositif connu surtout pour les bénévoles et les maîtres d’apprentissage. Il recense les activités de bénévolat ou les activités volontaires. Le CEC verse ensuite un somme dans le compte CPF suivant les activités. Le montant est consultable uniquement en créant un compte CPA ou compte personnel d’activité. Ce montant peut s’élever jusqu’à 240 € annuel et permet d’obtenir des droits à la formation.

Les OPCO

Comme les branches professionnelles, les opérateurs de compétences abordent le CPF des travailleurs. 

À part cela, il existe d’autres dispositifs pour des personnes en particulier, par exemple les handicapés.

Catégories : Non classé