Certaines personnes entendent parfois des sons gênants que personne d’autre ne peut entendre. Ce phénomène appelé « acouphène » n’est pas rare dans la mesure où il touche un bon nombre de personnes. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un symptôme, le plus souvent de perte de l’audition. Dans les cas graves, on peut prendre des médicaments pour le traitement. Découvrez alors ci-dessous quelques points essentiels sur les acouphènes.

En quoi consistent-ils ?

Les acouphènes se manifestent sous la forme de bruits entendus dans l’une des oreilles ou les deux en même temps. Les bruits ne résultent pas d’une cause extérieure et seul le concerné entend les bruits. Il est à remarquer qu’ils peuvent être également perçus dans la tête. Il peut s’agir de sons bourdonnants, grinçants, sifflants ou vrombissants. Par ailleurs, le bruit perçu n’est pas forcément le même pour chaque individu.

De manière générale, le son apparait chez le patient soit de façon soudaine soit de façon progressive. En outre, le patient peut entendre le bruit gênant de manière constante ou bien par intermittence. Selon les conditions, le bruit perçu varie en degré d’intensité. Lorsque les bruits sont tels qu’ils commencent à avoir des effets négatifs sur le bien-être, alors il est recommandé de procéder à une consultation en vue de recevoir les soins nécessaires.

Comment les soigner ?

Pour venir à bout des acouphènes, une première solution est de recourir au complément alimentaire comme Acouphenol. Ce dernier est aussi un médicament conçu de façon naturelle pour traiter efficacement ces symptômes. Il est à noter qu’il n’est pas à l’heure actuelle disponible en pharmacie. Pour en savoir plus sur ce complément alimentaire, on peut consulter des sites en ligne proposant un avis sur le produit Acouphenol.

Par ailleurs, on peut également prendre des médicaments conventionnels pour réduire les symptômes. Il s’agit notamment d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs, mais leurs effets ne sont pas toujours forcément efficaces. De plus, il faut savoir que certains médicaments peuvent entrainer des effets indésirables comme l’acouphène chez certaines personnes.

Enfin, l’acupuncture constitue également un soi intéressant contre les acouphènes. Thérapie chinoise traditionnelle, elle consiste à stimuler des zones ciblées de la peau notamment par des aiguilles. L’objectif est ici de rétablir la circulation énergétique en vue de supprimer la perception de bruit gênant relatif à l’acouphène.

Quels sont les risques pour la santé ?

À intensité élevée, il existe de nombreux risques pour la santé et le bien-être en générale. En effet, l’acouphène peut empêcher de dormir de façon normale et provoquer des insomnies. Par ailleurs, les bruits constants peuvent avoir pour conséquence une difficulté à se concentrer. Enfin, il peut être à l’origine d’anxiété et de dépression chez certaines personnes.

Quels sont les facteurs aggravants ?

Les facteurs aggravants ne sont autres que les conséquences du symptôme elles-mêmes. En effet, le manque de sommeil, les problèmes de concentration et l’anxiété peuvent entrainer une augmentation de l’intensité de l’acouphène. L’attention risque de se porter uniquement sur les bruits gênants : d’où l’existence d’un cercle vicieux. Enfin, un évènement (deuil, maladie, surmenage) peut aussi constituer un facteur aggravant.

Catégories : Astuces